de | en | fr

Ouvrages

Grâce à sa spécialisation, la collection de monographies des Archives Sociales Suisses représente un vaste spectre presque complet et parfaitement actualisé des évènements, des évolutions, des idées et des mouvements sociaux en Suisse allant des années 1880 jusqu'à nos jours.

La question sociale

Les transformations de la question sociale depuis le début du 20ème siècle sont largement reflétées par la sélection des ouvrages de notre fonds. Tout d'abord, l'accent a été mis sur les problèmes du domaine socio-économique comme la protection ouvrière, la loi sur les fabriques ou bien les assurances sociales pour s'élargir plus tard vers d'autres domaines. Pour en citer quelque-uns: le conflit des générations, la condition féminine, la jeunesse et la famille, le rapport entre le tiers-monde et le monde occidental ou bien la problèmatique de l'environnement et du progrès. Récemment, la reflexion sur la question sociale se penche sur les thèmes de la globalisation, du chômage massif, de la migration et des inégalités sociales. Depuis les débuts des Archives Sociales Suisses, les différents courants et écoles du socialisme, la condition féminine, la sécurité sociale et les mouvements de jeunesse sont des thèmes récurrents.

Perspective scientifique

A la transformation de la question sociale correspond une évolution des sciences liées à la société. C'est ainsi que certaines disciplines se sont manifestement instaurées et établies au sein de notre inventaire.
Les premières recherches consacrées à la société étaient à imputer aux sciences politiques, aux sciences économiques, aux statistiques sociales et à la politique sociale. Plus tard, notre collection reflète le spectre plus étendu des sciences sociales, surtout l'évolution des sciences de l'histoire, de la sociologie et des sciences politiques. Pendant la période d'entre les deux guerres, la constitution de notre fonds a été influencée par des questions d'ordre socio-économique et politique. Egalement les acquisitions où la sociologie est liée à la philosophie, à l'éthique, à la psychologie, et à l'histoire ont occupé une place de plus en plus importante.
De nos jours, l'accent est mis sur la dimension culturelle et politique du social, cependant les Archives Sociales Suisses se concentrent toujours sur la dimension historique. Sans se limiter à l'histoire, les Archives Sociales Suisses restent ouvertes à d'autres disciplines telles que la sociologie, les sciences politiques, les sciences de la communication des médias et de la culture qui ont développé une sensibilisation pour les questions historiques.