de | en | fr

Station-info dans la salle de lecture

Dans la station-info de la salle de lecture des Archives Sociales Suisses, il vous sera possible d'accéder aux collections digitalisées de différentes institutions culturelles suisses: la Phonothèque Nationale Suisse, la Memobase+, les Archives Web Suisse, la banque de données FARO ainsi qu'avec une autorisation spéciale, la Banque de données Enfants placés.
Les contenus sont considérés comme propriété intellectuelle privée. Ils peuvent être consultés, écoutés, mais pas imprimés, envoyés, enregistrés ni utilisés de quelque autre façon.

Phonothèque Nationale Suisse

La "Phonothèque Nationale Suisse" représente les archives sonores de la Suisse. Elle comprend des documents musicaux et parlés liés à l'histoire et la culture de la Suisse.

Memobase+

"Memobase+" regroupe le patrimoine culturel audiovisuel de 15 institutions de mémoire suisses. Cette plate-forme recèle des trésors des domaines de la photographie, du son, de la télévision, du cinéma et de la vidéo, parmi ceux-ci, par exemple, 12'183 émissions de radio se référant au canton de Zurich. Memobase+ est une offre de Memoriav, l'association pour la sauvegarde du patrimoine culturel audiovisuel suisse.

Archives Web Suisse

"Archives Web Suisse" est un projet de coopération mené par la Bibliothèque nationale suisse pour l'archivage de sites internet avec des thèmes concernant la Suisse. Les Archives Sociales Suisses sélectionnent pour cette collection des sites traitant des mouvances sociales et politiques, de questions sociales et des mouvements sociaux. Ces sites sont recueillis et archivés à intervalles réguliers par la Bibliothèque nationale.

FARO

"FARO" est la banque de données vidéo digitale de la RTS (Radio et télévision Suisse). Elle permet la recherche et la consultation de l'ensemble des documents vidéo de la RTS.

Banque de données Enfants placés

La "Banque de données Enfants placés" a été créée à Bâle dès 2005 dans le cadre d'un projet de recherche "Verdingkinder, Schwabengänger, Spazzacamini und andere Formen von Fremdplatzierungen und Kinderarbeit in der Schweiz im 19. und 20. Jahrhundert". Cette banque de données comprenant l'archivage des documents du projet est parvenue aux Archives Sociales Suisses en 2013. En août 2014, elle a été complétée par des fiches audio des interviews et des documents écrits digitalisés. Cette banque de données comprend 285 témoignages de chacune des personnes concernées par le projet. L'utilisation de ces documents est soumise aux clauses sur la protection de la personnalité.