de | en | fr

Archives personnelles – documents de haute valeur

Sous " archives personnelles", les archivistes entendent des documents rédigés par un(e) chargé(e) de fonction ou’un(e) collaborateur(trice) pour son usage personnel des documents. Donc les documents archivistes sont aussi des documents qui coexistent avec des versions officielles et comportent des notes personnelles, du matériel de documentation, ou tout simplement des copies de documents importants. Ce qui caractérise ces documents archivistes c’est le mélange de personnel et d‘ "officiel" de la documentation. Des notices supplémentaires manuscrites ou des dossiers dactylographiés  peuvent donner des indications particulièrement utiles sur leurs  activités propres ou sur les événements au sein d’une organisation ou un mouvement social.

En 2009, les Archives Sociales Suisses ont été en mesure d’assumer les différents fonds d’actes personnels d’archives personnelles de propriétaires privés. Ils sont particulièrement bien adaptées pour illustrer la grande valeur comme source de ces documents. Ces documents illustrent parfaitement leur grande valeur comme source de référence.

Archives personnelles d’Anne-Marie Holenstein, 1975-1984

En été 2009, les Archives Sociales Suisses ont reçu des documents d’Anne-Marie Holenstein sur les activités de l’IPRA Food Policy Study Group. Les activités de ce réseau coordonnées par Anne-Marie Holenstein datent du séminaire de l’été 1975, de l’IPRA (International Peace Research Association) à Västerhaninge, en Suède. Le point fort de cette collaboration était de contrer la Conférence mondiale sur la réforme agraire et le développement rural, tenue en 1979 à Rome. Les documents disponibles fournissent un excellent aperçu sur la partie interne des discussions très contreversées et des informations sur la composition du groupe d’activistes internationaux. Pour des raisons évidentes, ces documents ont été intégrés dans les Archives de la Déclaration de Berne (SozArch Ar 430).

Archives personnelles de Vreni Heer, 1975-1998

L’avocate zurichoise, Vreni Heer (1945-2009) a présidé dans les années 1980, la Commission des femmes  du SSP. En même temps elle a représenté la Commission des femmes et le Conseil de l’association du SSP. Les documents illustrent d’une part, l’engagement  personnel de Vreni Heer pour la parité hommes-femmes au travail, d’autre part, la lente mais croissante acceptation et l’encouragement des femmes dans les revendications politiques au sein des syndicats suisses. Les archives personnelles de Vreni Heer ont été incorporées dans les archives du SSP (SozArch Ar 39).

Archives personnelles de Verena Lüdi, 1955-1961

Verena Lüdi (* 1923) a étudié le droit aux universités de Zurich et de Genève. Le 3 janvier 1956, elle est devenue la première femme procureur indépendante d’un cabinet juridique. En 1958, elle a été l’une des organisatrices de Saffa (Salon Suisse du Travail des femmes). Les archives personnelles documentent les activités de Verena Lüdi en tant que présidente de la commission des finances. En plus d’une abondante correspondance et d’une variété de documents commerciaux et financiers de la Saffa 58, il existent aussi des actes sur la loterie de l’exposition et sur divers cas juridiques ainsi que des documents pour la Commission du cinéma. Mais avant tout, ce sont les mémos et les lettres qui sont révélatrices sur le fonctionnement et le climat au sein du comité d’organisation, mais aussi plus généralement sur l’état d’esprit général de cette époque. Ces archives personnelles de Verena Lüdi ont été intégrées dans le fonds d’archive de la SAFFA 58 (SozArch Ar 17).

19. Januar 2010Urs Kälin zurück